Pour les grandes marques de la mode, la réponse est OUI ! Partager ses data sur les réseaux sociaux est une activité devenue quasiment innée pour les jeunes générations branchées et particulièrement les photos, les images et les vidéos. Le même besoin se fait désormais ressentir en B2B et plus précisément dans le milieu de la mode. Pour les grandes marques de ce secteur, savoir centraliser et partager ses données visuelles vite et bien n’est pas du tout accessoire, c’est même devenu une compétence déterminante pour la veille, l’idéation, des prototypes plus pertinents et un time to market réduit. Celles qui l’ont déjà compris prennent une longueur d’avance !

Avantage concurrentiel #1 – des produits plus justes

Collaborer visuellement dans le secteur de la mode c’est d’abord avoir le réflexe de partager toutes les tendances identifiées sur le terrain : en rdv fournisseur, lors des shoppings ou en congrès. Coincées dans nos téléphones portables, ces nouveaux besoins ne donneront jamais naissance à de jolis prototypes. Partagées efficacement dans un showroom digital, ces données visuelles alimentent très directement les acteurs des collections et leur permettent de produire des propositions plus pertinentes selon les tendances observées sur le marché.

Avantage concurrentiel #2 – des nouveautés plus souvent

Pour se distinguer sur le marché de la mode il faut aussi pouvoir suivre le rythme ! Les frontières entre les saisons se brouillent et seules les nouveautés qui buzzent comptent vraiment. Pour tenir dans cette course effrénée, le processus créatif se doit d’être super efficace. Sur ce point aussi, un partage performant des données visuelles peut tout changer. Pour commencer, un brief s’il est visuel est mieux compris, d’autant plus s’il est alimenté par une veille efficace et construit en collaboration avec tous les membres de l’équipe créative, des designers, aux stylistes et chefs de produit. Un chemin créatif mieux balisé permet aussi de réduire le nombre d’itérations à la fois des propositions fournisseurs et des prototypes. Dernier facteur d’accélération : le partage des données visuelles est également le lieu d’un échange en temps réel avec les parties prenantes en cours de création puis lors des validations. Témoignages !

Avantage concurrentiel #3 – des propositions plus innovantes

Centraliser les données visuelles du terrain est la meilleure manière de garder ses concurrents à l’œil, base indispensable pour pouvoir se positionner judicieusement en créant la différence. En somme, la remontée des data visuelles c’est l’assurance d’une veille concurrentielle plus efficace.

Il faut aussi se distinguer par l’originalité des propositions pour se démarquer : un prix attractif est devenu complétement insuffisant ; pour se faire préférer il faut innover en permanence ! Or si les designers et les stylistes travaillent mieux ensemble avec un processus plus efficace comme décrit précédemment, ils peuvent donner du temps au temps pour bien activer leurs jus créatifs ; en d’autres mots un processus collaboratif c’est aussi plus de place pour l’idéation.

Avantage concurrentiel #4 – un prix à la hauteur

Rentabilité, rentabilité ! L’innovation oui, mais pas à n’importe quel prix ! Sur ce front également le partage des données visuelles peut permettre aux marques de se distinguer. Principalement grâce à la meilleure valorisation de l’historique. En effet, le réflexe des équipes créatives est souvent de tout refaire y compris les patronnages existants ou une infographie à la mode quelques années auparavant. Pourquoi perdre du temps à fouiller au fond d’un stock ou sur une base de données devenue progressivement oubliée ? Partager les données c’est aussi rendre tous les éléments créatifs historiques plus accessibles pour permettre aux créas de ne pas tout refaire et aux achats de ne pas solliciter les fournisseurs inutilement. Témoignages !

Les marques les plus digitalisées ont bien identifié à quel point le partage des données visuelles est essentielle à la construction d’un avantage concurrentiel solide et durable.

Et vous ?

[mk_button dimension= »flat » corner_style= »full_rounded » size= »large » outline_skin= »custom » outline_active_color= »#007ac9″ outline_hover_color= »#333333″ bg_color= »#007ac9″ btn_hover_bg= »#0c507c » text_color= »light » target= »_self » align= »center » fullwidth= »false » button_custom_width= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »15″ url= »https://mymushin.com/solutions »] Osez partager vos données visuelles[/mk_button]

Des produits plus adaptés aux tendances du marché à moindre coût ? Ceci n’est pas une équation piégée mais la réalité des achats à l’heure du digital !

La digitalisation des achats c’est quoi ? Cela peut tenir en une phrase : des produits plus en phase avec les tendances et la réduction du délai entre le briefing et l’IS (Initial Sample). Votre budget vient d’être compressé ? Peu importe, la formule fonctionne quand même.

Voici 3 bonnes raisons d’essayer :

#1 S’inspirer des nouvelles tendances en temps réel

Qui sont les détecteurs de tendance ? Vos partenaires sur le terrain sous toutes les formes : vos chefs de produits en déplacement sur des salons, vos fournisseurs et vos équipes locales sur des marchés proches ou lointains.

Les remontées terrain ne manquent pas mais sont-elles suffisamment accessibles ? Le partage est-il instantané ? C’est précisément sur ce point que les nouvelles technologies peuvent vous aider.

Un showroom digital collaboratif peut par exemple vous permettre de visualiser les tendances captées par vos partenaires dès leur mise en ligne. Mais ce n’est pas suffisant pour vous permettre d’exploiter au mieux ces précieuses informations : il faut que ces dernières soient extrêmement bien structurées. Un fouillis en ligne n’a jamais aidé personne ! Bien classer les remontées terrain permet de les rendre plus accessible pour une exploitation optimale tout au long du processus de création.

#2 Accélérer les échanges

Votre showroom digital vous permet de capitaliser sur les remontées terrain. Top. Il faut maintenant pouvoir en discuter pour enrichir les propositions. Poster des tendances c’est bien, garantir leur transformation efficace en prototypes à la mode c’est encore mieux !

Pour en arriver là, un échange réussi entre marques et fournisseurs est indispensable. Les nouvelles technologies vous permettent d’être connecté à la bonne personne, au bon moment et contribuent ainsi à la fluidité du processus d’achat. Comment et pourquoi :

  • Une première rencontre sur place avec vos fournisseurs est l’occasion de bien appréhender le mode de fonctionnement optimal et mettre en place une bonne communication. Mais les budgets ne vous autorisent malheureusement pas de se voir si souvent. Une plateforme collaborative va permettre de poursuivre la conversation suite à cette première rencontre !
  • Une fois la tendance comprise et les premières propositions créatives exprimées, il s’agit de les enrichir à force de feedback. Là encore, une plateforme collaborative peut vous aider ! Elle va en effet permettre aux acheteurs et aux fournisseurs de solliciter les réactions des équipes impliquées dans la création pour arriver plus vite au résultat final, validé par tous.

#3 Maitriser son budget

 Le mot d’ordre c’est vite et bien pour garder le rythme et se faire remarquer sur un marché gourmand de nouveautés. Oui mais ce n’est pas suffisant : il faut pouvoir tenir cette promesse dans les meilleures conditions budgétaires possibles.

Donc surtout, on ne s’éparpille pas ! Sans ressources supplémentaires, les achats doivent être particulièrement efficaces. Voici plusieurs points sur lesquels la digitalisation peut se rendre utile :

  • Un partage visuel et instantané des directives achat et produit permet d’aligner la stratégie et les équipes : le visuel met tout le monde d’accord !
  • Un partage bien structuré des modèles, infographies et patronnages existants permet de ne pas repartir de zéro à chaque fois. Valoriser l’historique en le rendant plus accessible permet une réelle économie. Les équipes ont alors plus de temps pour être créatives !
  • La pré-selection en ligne sur les showrooms digitaux conduit à moins de stock et moins de rejets des échantillons physiques.

 

Vous avez envie d’essayer les achats 2.0 ? Une telle plateforme collaborative existe !

[mk_button dimension= »flat » corner_style= »full_rounded » size= »large » outline_skin= »custom » outline_active_color= »#007ac9″ outline_hover_color= »#333333″ bg_color= »#007ac9″ btn_hover_bg= »#0c507c » text_color= »light » target= »_self » align= »center » fullwidth= »false » button_custom_width= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »15″ url= »https://mymushin.com/solutions/achats »] Osez les achats 2.0[/mk_button]

 

A l’autre bout du globe comme à l’autre bout du pays, communiquer avec les bonnes personnes peut vite devenir compliqué. Les responsables sont absents, indisponibles ou vous ne les connaissez pas. Vos échantillons, vos piges, vos mails vont de bureaux en bureaux et cela prend du temps !

Les collections des marques doivent être prêtes de plus en plus vite avec l’avancée de la fast fashion. Pour se faire, vous devez pouvoir collaborer rapidement et efficacement avec eux. Les fournisseurs qui sauront se démarquer sur le vaste marché du textile seront ceux qui savent accélérer le time-to-market de leurs clients.

 

Dévoilez vos compétences…

Vos showroom physiques sollicitent de nombreuses ressources physiques et financières. Et si vous décidiez d’organiser un showroom virtuel? Gain d’espace, gain de temps, vos clients accèdent à vos références facilement. Vous pouvez aussi aider vos clients à booster leurs collections en étant force de proposition sur vos produits ; augmentez le nombre de références commandées !

 

Pierre n’est pas le responsable, Paul n’est pas là, Jacques ne comprend rien !

Communiquer avec les bonnes personnes peut se révéler être un vrai dédale. Les personnes en charge de l’avancée des collections ne sont pas toujours facilement joignables. Optez pour un outil qui simplifie vos échanges et les fluidifies afin de décider plus vite. Décloisonnez l’information et collaborez plus facilement sur une application sécurisée.

 

Laissez-nous vous aider !

Mushin révolutionne la façon d’échanger entre clients et fournisseurs.

Échangez en temps réel pour vous accorder sur les tâches à réaliser. Les relations sont renforcées et vous gagnez la confiance de vos clients. Vous pouvez désormais répondre plus rapidement et de façon plus juste aux besoins des marques grâce à une communication infaillible et précise.

Dites au revoir aux désaccords sur les couleurs d’images lors des téléchargements, visualisez clairement, simplement et avec précision chaque demande ; ne vous trompez plus ! Surtout, ne perdez plus rien des échanges avec vos clients, chaque photo peut contenir des commentaires ; proposez vos idées !

Besoin de plus de compréhensions et d’efficacité, de faire des économies de temps et d’argents? Choisissez une solution simple et qui vous facilite la vie, Mushin accompagnera vos équipes et vos fournisseurs dans le processus d’achat

 

 

[mk_button dimension= »flat » corner_style= »full_rounded » size= »large » outline_skin= »custom » outline_active_color= »#007ac9″ outline_hover_color= »#333333″ bg_color= »#007ac9″ btn_hover_bg= »#0c507c » text_color= »light » target= »_self » align= »center » fullwidth= »false » button_custom_width= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »15″ url= »https://mymushin.com/ »] Améliorez votre collaboration[/mk_button]

Pinterest et les designers, c’est toute une histoire. Vous vous souvenez comme si c’était hier de l’émerveillement que vous avez ressenti en découvrant toutes les ressources contenues dans cette caverne d’Ali Baba de l’inspiration. Imaginez maintenant une plateforme sur laquelle vous pourriez non seulement sauvegarder toutes vos inspirations mais qui vous permettrait aussi d’élaborer facilement vos planches tendance et faire valider vos prototypes et croquis au fil de l’avancée du processus créatif !

Vous avez rêvé d’un Pinterest adapté à votre métier, Mushin l’a développé pour vous.

La plateforme Mushin permet de collecter et classer instinctivement les informations visuelles issues du web ou remontées directement du terrain, et de les partager très simplement avec votre équipe de façon structurée, histoire de s’y retrouver. Envie de garder vos inspirations au chaud le temps de les mûrir ? Créez des thèmes personnels rien que pour vous et retrouvez vos contenus le moment est venu.

Les designers apprécient aussi Mushin pour la réalisation de leurs moodboards. Fini les PowerPoint éparpillés ! Vous intégrez les autres utilisateurs concernés par le projet sur vos cahiers et le processus de validation devient beaucoup plus fluide.

Vous allez pouvoir gagner du temps ! Les retours & commentaires sur vos croquis étant plus ciblés et mieux communiqués, vous allez pouvoir limiter le nombre de versions et d’aller retours… le bénéfice premier d’un chemin créatif mieux balisé.

Convaincu ? Il ne vous reste plus qu’à tester !

[mk_button dimension= »flat » corner_style= »full_rounded » size= »large » outline_skin= »custom » outline_active_color= »#007ac9″ outline_hover_color= »#333333″ bg_color= »#007ac9″ btn_hover_bg= »#0c507c » text_color= »light » target= »_self » align= »center » fullwidth= »false » button_custom_width= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »15″ url= »https://mymushin.com/produit/ »] Tester le Pinterest pro [/mk_button]

L’expression est sophistiquée et pourtant le principe est simple. Ce nouvel article est l’occasion de démystifier ce grand concept, de décrire quels usages concrets et de suggérer des outils adaptés.

L’intelligence collective pourrait être exprimée plus simplement comme la capacité à travailler ensemble pour contribuer à un meilleur résultat. Prenons 2 exemples concrets :

  • La veille concurrentielle : collecter des informations sur les entreprises du secteur est déjà méritant. De nombreuses entreprises oublient en effet de prendre le temps d’observer leurs voisins, sources d’inspirations précieuses pour identifier de nouvelles opportunités de croissance ou encore détecter des menaces suffisamment en amont. Si on garde ces informations pour soi, l’entreprise ne peut pas s’en inspirer. Une action d’intelligence collective permet non seulement de partager data recueillis et surtout de les valoriser ! La réaction provoquée par l’information concurrentielle est en effet autant sinon plus précieuse que l’information elle-même.
  • La création de prototype : la gestion de projet est une pratique propice à l’intelligence collective puisqu’elle repose nécessairement sur la convergence de plusieurs expertises vers un même sujet. Typiquement pour créer le prototype le plus juste possible, le designer doit être en harmonie avec le chef de produit, ses fournisseurs et le ou les responsable(s) de marque. L’intelligence collective dans ces circonstances, c’est la capacité à mettre les savoirs spécialisés de chaque partie au service de la collection et plus particulièrement à cette étape de la création, du prototype.

Intégrer les intelligences individuelles n’est pas toujours un processus naturel. Une entreprise qui a le souci du collaboratif doit savoir le provoquer. Voici quelques axes :

  • Mettre l’équipe au cœur de l’entreprise : la structure décisionnelle repose sur les équipes et chaque équipe est valorisée.
  • S’assurer que la vision d’entreprise est commune à tous : les objectifs et le devenir de l’entreprise doivent être compris et partagés pour que les individus travaillent dans la même direction.
  • Mettre à disposition des outils favorisant la communication interne simple et structurée : Mushin est une application qui favorise le partage des informations essentielles à la conduite des projets.

Les limites de l’intelligence collective ? Attention, il ne s’agit pas non plus d’effacer les personnalités ! Chacun garde un rôle important et une autonomie. Une intégration réussie permettra à toute l’entreprise d’agir plus vite et mieux.


[mk_button dimension= »flat » corner_style= »full_rounded » size= »large » outline_skin= »custom » outline_active_color= »#007ac9″ outline_hover_color= »#333333″ bg_color= »#007ac9″ btn_hover_bg= »#0c507c » text_color= »light » target= »_self » align= »center » fullwidth= »false » button_custom_width= »0″ margin_top= »0″ margin_bottom= »15″ url= »https://mymushin.com/ »] A vous de jouer! [/mk_button]

De transformation informatique à numérique,

Les avantages pour l’offre et la distribution

Il est parfois difficile d’estimer l’impact de la transformation numérique. Toutefois,  l’enjeu sur l’emploi et sur les métiers de l’offre y est important.

Selon un sondage Ipsos, un chef d’entreprise sur deux assimile le numérique à un simple phénomène de mode. Ceci suppose que :

– les entreprises sous-estiment les bénéfices du numérique

– les dirigeants appréhendent le numérique qui est perçu comme un réel challenge pour l’entreprise telle que l’a été la transition informatique

Afin de démontrer que le numérique est bel et bien un atout pour les entreprises, nous avons décidé de faire un focus sur les solutions SaaS (Software as a Service). La croissance de ce type de solution est très forte : + 20,3% attendue en 2016. Ce succès est dû aux éditeurs de logiciel qui innovent sans arrêt et à sa facilité d’adoption.

Prenons l’exemple de la solution SaaS Mushin,  elle ne nécessite :

–       aucune installation technique

–       aucune compétence particulière

L’usage dépend du métier de l’utilisateur, de ses attentes et peut être progressif.

Voici 3 exemples rencontrés par les équipes Mushin, dans lesquels la transformation digitale s’est faite en souplesse, pas à pas :

Mushin intervient dans le quotidien d’un styliste ou d’un designer dès la collecte de visuels lors de shoppings puis s’étend à la réalisation de check-lists et concrétise son travail par la conception de planches : de tendance ou de point d’avancement. Le patron de l’offre, quant à lui, utilisera davantage le fil d’activité pour suivre le travail de ses équipes, piloter l’avancement du projet (revues de prototype, négociation auprès des fournisseurs..).

Dans un contexte d’innovation, Mushin sert d’entonnoir à idées, il permet de mettre en commun les inspirations, de mutualiser la veille et de partager les innovations de demain.  Mushin facilite l’exploitation des informations et renforce la coordination des équipes produit et R&D. Il favorise la créativité tout en permettant un pilotage en temps réel.

Enfin, dans l’univers de la distribution, Mushin peut être utilisé comme outil mobile de suivi permettant la remontée des points de contrôle des magasins ainsi que moyen de partage des bonnes pratiques, de la mise en valeur d’un produit ou d’une promotion.

Cette solution est donc polyvalente, simple d’utilisation et d’adoption

…et pourtant elle révolutionne la façon dont les équipes de l’offre travaillent ensemble

en apportant du visuel, de la mobilité et un gain de temps important.

Mushin permet d’exploiter les visuels : photos prises lors de salons, visites de showroom, des inspirations trouvées sur le web ou présents sur disque dur. Les images sont centralisées sur un même outil et mises en valeur. Cela réduit la perte de photos due à l’accumulation de supports (bibliothèques de photos, solutions clouds,…)

L’app Mushin s’emporte partout : disponible sur iOS, Android et Web, Mushin accompagne l’utilisateur dans ses déplacements et est 100% fonctionnel hors ligne ; il est donc possible de travailler n’importe quand et n’importe où.

Regroupant en un seul outil de nombreuses fonctionnalités, Mushin permet de mieux communiquer, se coordonner et ainsi évite ainsi les allers-retours.

En définitive, les  patrons de l’offre et dirigeants ne devraient pas craindre la numérisation de leurs entreprises ni les solutions qui en découlent. En étant à l’initiative de cette digitalisation, le management anticipe les besoins,  mise sur le collaboratif et améliore l’expérience de tous.

Ils améliorent le quotidien de leurs salariés, les fédèrent autour d’un outil métier ludique et renforce leur time-to-market.

Dans un monde où le digital devient une réalité, les outils digitaux seront rapidement une nécessité pour les équipes de demain. Faut-il prendre le risque de les laisser utiliser des outils obsolètes ou non ciblés métier?

Au Stab Vélodrome s’est tenu jeudi 24 mars dernier, le Grand Nord Digital Forum,

C’est LE rendez-vous à ne pas manquer pour les acteurs du Digital du Nord de la France, ou devrait-on dire des « Hauts de France ».

Près de 140 exposants étaient réunis pour échanger…

….et plus de 100 démos étaient offertes aux visiteurs.

L’ambiance était à l’innovation et à la révolution numérique: sécurité internet, big data ou encore innovation métier…

– Au sein même de salon, une ville d’innovation a pris place: « MyDigital City ».

Cette ville était organisée par thématique telle que le bâtiment, la restauration ainsi qu’un des secteurs privilégiés de Mushin : la Mode. Invité par HubMode, Mushin était d’ailleurs l’un des grands démonstrateurs du pôle mode  «  SmartFashion ».

Par son approche nouvelle en terme d’application métier, Mushin a su intéresser les acteurs de la Mode : grandes marques de prêt-à-porter, écoles et autres partenaires potentiels.

Lors de l’évènement, le célèbre Groupe de Distribution – Auchan- a élu les 3 meilleures solutions du MyDigitalCity… Mushin était l’un des heureux gagnants!

Le Pitch de Bernard Soriano, CEO de Mushin lors du parcours Auchan
Le Pitch de Bernard Soriano, CEO de Mushin lors du parcours Auchan

 

Outre l’intérêt d’Auchan pour le concept de digitalisation des métiers de l’offre, la célèbre enseigne a particulièrement été séduite par:

– la simplification du partage de l’information issue du terrain (veilles, salons, shoppings,…)

– la co-création des produits et le gain en cohérence des collections

– l’amélioration du time-to-market

 

Rencontrons-nous pour échanger et construire le Digital des équipes qui créent les produits de demain!

A très vite!

In this end of year, Mushin is propelled in the 1st row of the world innovative startups. Invited in the Alpha class to present the new features of the collaborative app. The team Mushin and our CEO Bernard Soriano made the trip in Dublin.

Considered as the “the best technological conference on earth” by international media, the Web Summit became in few years a reference in Europe for digital technology. This year, 1 000 startups represented at the Alpha Class, 700 speakers, 30 000 professional visitors and many events organized like conferences, forums or networking.

The biggest companies were there like Facebook, Twitter, Microsoft, Google or Amazon. Mushin was selected among 20 000 candidates to participate in this event to present the new online version of the app.

« There was an incredible energy during this event, thousands of entrepreneurs who dream to change the world were gathered in the same place at the same time. » « The Web Summit is a fantastic cultural melting pot with more than 65 nationalities and projects of an ever seen diversity. »

These 3 days, with a very steady rhythm, brought the team to meet more than 30 investors, mainly  English, French and Indian. We benefit from mentorship sessions with professionals of the sector – thank you Alison Vincent, CTO of Cisco – and we made connection with the French Tech – thanks to Axelle Lemaire Secretary of State in charge of the digital technology.

During the conferences of this Web Summit, we noticed that several trends linked with Mushin were emerging. For instance, during the conference:”Visual is the new text” We were consolidated in the coherence of our application. Indeed in the business world the visual replaces little by little texts. We also noticed that the collaboration is a rapidly expanding market.

To take stock of this event, our first Web Summit was really constructive. We were able to meet really interesting people, Mushin received a lot of positive feedback. To conclude, it activated new opportunities for the company.

See you next year!

En cette fin d’année, Mushin est propulsé au 1er rang des startups innovantes mondiales. Invité en Alpha à présenter les nouveautés de la solution phare de la collaboration visuelle.  La team Mushin et notre CEO Bernard Soriano ont fait le déplacement à Dublin.

Considéré comme « la meilleure conférence technologique de la planète » par la presse internationale, le Web Summit est devenu en quelques années un évènement européen de référence pour le numérique. Cette année, 1000 startups présentes à l’Alpha Class, 700 conférenciers, 30 000 visiteurs professionnels, et de nombreux événements organisés (conférences, forums, hall d’exhibition, networking).

Innovation oblige, les plus grandes entreprises étaient également présentes dont Facebook, Twitter, Microsoft, Google ou encore Amazon. Mushin a été sélectionnée parmi 20 000 candidatures pour participer à cet événement afin de présenter la nouvelle version en ligne.

« Il y avait une énergie incroyable lors de cet événement, des milliers d’entrepreneurs qui rêvent de changer le monde étaient réunis au même endroit au même moment » .

« Le Web Summit est un fantastique brassage culturel avec plus de 65 nationalités et des projets d’une diversité jamais vue ».

Ces 3 jours, au rythme très soutenu, ont amené l’équipe à rencontrer plus de 30 investisseurs principalement anglais, français, indiens…, à bénéficier de quelques séances de mentorat avec des professionnels du secteur – merci Alison Vincent, CTO de Cisco – et à se connecter avec le French Tech – merci à Axelle Lemaire la secrétaire d’état chargée du numérique.

Le Web Summit, c’est également des centaines de conférences inspirantes. Quelques sujets émergents qui appuient notre stratégie : « Visual is the new text », RSE et outils collaboratifs, comment passer de la communication à la collaboration en équipes qui est un marché en forte croissance (+42%).

Le bilan de notre premier Web Summit est donc très constructif. Nous avons pu faire de très belles rencontres, Mushin a reçu de nombreux retours positifs, cet événement a déclenché de nouvelles opportunités pour l’entreprise.

RDV l’année prochaine!

Le 22 septembre prochain, Bernard Soriano présentera le projet de Mushin lors de la Fashion Pitch Night à Paris. Devant un parterre de près de 200 professionnels de la mode, investisseurs et journalistes, cet événement est une opportunité unique. La Fashion Pitch Night est dédiée aux startups alliant la mode, la technologie et l’innovation. Après une sélection européenne, Mushin fait partie des 5 startups finalistes ayant l’opportunité de pitcher lors de cet événement. Cette soirée est organisée au sein de la FashionTech Week au NUMA en partenariat avec ELLEICONITY et le support de LISAA.

 Partagez l’événement !

[mk_social_networks size= »large » style= »rounded » margin= »8″ icon_color= »#007AC9″ align= »center » facebook= »https://www.facebook.com/login.php?next=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fsharer%2Fsharer.php%3Fu%3Dhttp%253A%252F%252Fmymushin.com%252Fmushin-selectionnee-pour-la-fashion-pitch-night%252F%26ret%3Dlogin&display=popup » twitter= »https://twitter.com/intent/tweet?text=Mushin%20s%C3%A9lectionn%C3%A9e%20pour%20la%20Fashion%20Pitch%20Night%20!%20https://mymushin.com/mushin-selectionnee-pour-la-fashion-pitch-night/ » linkedin= »https://www.linkedin.com/shareArticle?title=Mushin+s%C3%A9lectionn%C3%A9e+pour+la+Fashion+Pitch+Night+%21&summary=undefined&mini=true&url=http%3A%2F%2Fmymushin%2Ecom%2Fmushin-selectionnee-pour-la-fashion-pitch-night%2F »]