8 règles qui façonnent la culture d’innovation d’Apple

C’était certainement vrai à un moment donné. Mais l’est-il encore aujourd’hui ? Lorsque le mot “innovation” est évoqué, il y a de fortes chances qu’Apple soit l’une des premières entreprises qui vous viennent à l’esprit – et pour cause.

Sous la houlette de Steve Jobs, le fondateur visionnaire de l’entreprise, Apple a brisé toutes les règles et défié toutes les attentes pour atteindre le sommet. Ce faisant, la firme de Cupertino a défini les tendances de la technologie pour les décennies à venir dans le monde entier.

Plus étonnant encore, Apple continue de fabriquer régulièrement des produits de haute qualité, alors que la plupart des autres entreprises technologiques (Samsung, Huawei..) lui emboitent le pas, en tant qu’outsiders.

Cependant, Apple ne se résume pas à des cols roulés et des keynotes / discours d’ouverture. Sous son apparence brillante, une forte culture de l’innovation et de créativité contribue à l’incroyable performance d’Apple. Voyons comment Apple s’y prend concrètement.

Steve Jobs : génie, visionnaire, tyran

Steve Jobs, le défunt fondateur d’Apple, était un homme complexe: un penseur visionnaire, un innovateur de génie et, selon de nombreux témoignages, un peu tyrannique, aussi.

Il suffit de regarder n’importe quelle vidéo de Jobs s’emporter envers des membres de son équipe pour mieux comprendre l’énergie et la vision qui se cachent derrière sa quête perpétuelle de succès.

Il est intéressant de noter que Jobs semblait apprécier cette réputation, car elle l’a aidé à pousser ses employés à produire de nombreuses innovations qui ont changé le monde.

Aussi difficile que cela pu être de travailler pour lui, l’accent mis par Jobs sur l’innovation a permis à Apple de rester en tête du marché, quels que soient les choix pris. Sa ténacité et sa détermination ont contribué à faire de l’entreprise une entreprise rentable à succès durable.

Cet engagement en faveur de l’innovation s’est manifesté dès les premiers produits Apple, comme le Macintosh en 1984 et le Powerbook en 1991. Ces produits ont défini l’expérience informatique moderne pour des générations d’utilisateurs, imposant la technologie Apple comme un standard.

L’une des premières innovations d’Apple : le Macintosh. Source : Computerworld

Cette série d’innovations technologiques s’est prolongée jusque dans les années 1990, avec notamment l’introduction de l’iMac en 1999, suivie par l’iPod, en 2001.

Cependant, tout cela n’a fait que préparer le terrain pour l’innovation majeure d’Apple avec lequel l’entreprise frappe un grand coup : le lancement de l’iPhone à la mi-2007.

L’iPhone : cas d’école de l’innovation disruptive

Comme le souligne le magazine Wired, l’iPhone n’est pas seulement le produit le plus vendu de tous les temps, c’est aussi le plus influent.

Non seulement les 1,5 milliard d’iPhones vendus ont contribué à changer la façon dont les gens vivent dans le monde, mais ils ont également créé un tout nouveau marché de développeurs d’applications. Cela a contribué à démocratiser son offre auprès du plus grand nombre tout en proposant des produits qu’elle estime être de qualité. Ambition affichée : laisser une empreinte indélébile sur le monde.

Premier iphone Apple
Des débuts modestes, mais puissants – le premier iPhone en 2007. Source : Wired

Comme l’explique Wired, l’iPhone a “mis le monde dans nos poches“, en offrant aux utilisateurs un appareil photo, un GPS, un lecteur de musique, un planificateur de voyage et un outil de paiement, le tout en un seul appareil.

Et l’iPhone n’a pas seulement défini la façon dont les gens utilisent les appareils électroniques : il a également mis en place un tout nouvel écosystème de chaînes d’approvisionnement dans le monde entier. Les mêmes fabricants qui produisent des iPhones fabriquent désormais les mêmes pièces pour les drones, les technologies portables, les voitures autonomes et la domotique.

Alors, comment Apple s’y prend ? Qu’est-ce qui se cache derrière cette incroyable volonté d’innovation ?

“Les produits et les personnes” – Les 8 règles d’innovation d’Apple

Fast Company place Apple comme l’entreprise la plus innovante, rentable et admirée du monde, en tête de la liste annuelle des 50 meilleurs innovateurs du magazine.

Dans une longue interview, le PDG d’Apple, Tim Cook, dévoile les secrets les plus précieux, expliquant en détail comment l’entreprise conduit l’innovation en se concentrant sur son coeur de métier : maîtriser l’expérience utilisateur.

Voici les 8 règles d’Apple en matière d’innovation.

1. Priorité à l’humain

Avec un revenu trimestriel de 111 milliards de dollars et une valorisation boursière stratosphérique de plus de 2400 milliards de dollars, Apple est sans aucun doute une entreprise rentable.

Cependant, Tim Cook affirme qu’il faut éviter de se focaliser sur les statistiques. L’approche d’Apple en matière d’innovation vise plutôt à améliorer l’expérience utilisateur grâce à des produits intelligents et intuitifs.

Cette approche “people first” est au cœur même de la culture d’innovation d’Apple.

“Nous sommes un groupe de personnes qui essaient de changer le monde pour le mieux”, dit Cook. “C’est ce que nous sommes. Pour nous, la technologie est un élément de base. Nous développons des produits de manière à y insuffler de l’humanité. Nous prenons nos valeurs très au sérieux, et nous voulons nous assurer que tous nos produits reflètent ces valeurs.”

Foule attend devant Apple Store
Apple se concentre d’abord sur la simplicité. Source : Inc

Apple s’inscrit dans la volonté de la firme de répondre aux attentes des utilisateurs, et faire en sorte de lui simplifier la vie dans un environnement sécurisé où il peut jouer et travailler.

Pour un excellent exemple de cette approche “people first”, regardez comment l’iPhone a modifié l’usage des téléphones portables. Aujourd’hui, alors que les fabricants de téléphones tentent de copier l’interface utilisateur transparente d’Apple, l’époque des claviers compliqués et des téléphones à clapet semble être un lointain souvenir.

2. Aligner la culture d’entreprise sur la stratégie d’innovation

Depuis l’époque de Steve Jobs, Apple s’efforce d’instaurer une culture d’entreprise axée sur l’innovation, qui met les ressources humaines au service des objectifs stratégiques de l’entreprise.

En partant de la mission d’entreprise et en concevant sa structure interne et ses systèmes de développement en conséquence, Apple bénéficie d’un alignement fort entre la stratégie d’innovation et la culture d’entreprise.

Ce degré d’alignement entre la culture d’entreprise et la pensée innovante est un facteur majeur qui détermine la compétitivité des entreprises dans les secteurs des technologies de l’information, des services en ligne et de l’électronique grand public. C’est ce qui distingue une entreprise comme Apple de ses concurrents.

Comme le dit Tim Cook, “l’innovation est profondément ancrée dans la culture d’Apple. Nous abordons les problèmes avec audace et ambition, et nous pensons qu’il n’y a pas de limites. L’innovation est dans l’ADN de l’entreprise.”

Si vous essayez de stimuler la capacité d’innovation de votre entreprise, examinez le degré d’alignement entre votre culture d’entreprise et votre stratégie d’innovation. Si vous constatez des blocages dans vos systèmes de résolution de problèmes ou de développement de produits, cherchez des moyens d’y remédier.

3. Embauchez des personnes intelligentes, puis responsabilisez-les

Nous savons tous que pour innover, il faut intégrer les personnes pertinentes en amont. Pour de nombreuses entreprises, cela signifie qu’il faut mettre en place un processus rigoureux de sélection des employés, axé sur l’association des compétences, l’expertise, le talent ou un ensemble de responsabilités définies.

Cependant, beaucoup d’entreprises n’utilisent pas le plein potentiel de leurs employés les plus talentueux.

C’est là qu’un petit conseil de Steve Jobs peut s’avérer utile. “Cela n’a pas de sens d’embaucher des personnes intelligentes et de leur dire ce qu’il faut faire”, disait Jobs. “Nous embauchons des personnes intelligentes pour qu’elles puissent nous dire ce qu’il faut faire”.

Photo profil Steve Jobs Apple
Steve Jobs et ses conseils avisés pour influer sur la motivation des employés Apple. Source : Inc

Ces mots simples renferment tant de sagesse. Les personnes intelligentes et talentueuses ont le potentiel d’apporter un regard neuf sur les problèmes en suspens et peuvent trouver des nouvelles solutions que les employés en place auraient pu négliger.

Donner du pouvoir aux personnes intelligentes n’est pas seulement bon pour l’entreprise. Cela favorise également l’engagement et la motivation des employés, et aide les personnes à donner le meilleur d’elles-mêmes.

Ne vous contentez donc pas d’embaucher des personnes talentueuses et leur faire prendra la place du passager. Au contraire, mettez-les fermement à la place du conducteur et invitez-les à suggérer des optimisations à mettre en place.

4. Équilibrer structure et flexibilité

Pour Apple, la production de grandes innovations est une question d’équilibre entre structure et flexibilité.

D’une part, une grande entreprise comme Apple doit travailler dans des délais serrés, et a besoin d’un certain niveau de stabilité et de prévisibilité lorsqu’il s’agit de développer de nouveaux produits et services.

D’autre part, l’innovation requiert de la flexibilité. Si les employés n’ont pas la liberté d’envisager de nouvelles approches pour résoudre des problèmes complexes, ils sont moins susceptibles d’imaginer la prochaine idée qui changera le monde.

Malheureusement, le lancement de nouveaux produits peut être un processus rigide et impitoyable. “Un produit, c’est comme un train”, dit Cook. “Le train quitte la gare, et si vous avez une idée géniale après cela, elle va dans le prochain train. Vous n’allez pas rappeler celui-ci à la gare”.

Cependant, dit Cook, il est également important d’intégrer une certaine flexibilité dans vos processus. “Jusqu’à la dernière minute, vous voulez continuer à utiliser le produit et découvrir d’autres choses que vous voulez faire. Il doit y avoir un équilibre.”

5. Prendre le temps de bien faire les choses

Pour les fans et les clients, Apple peut sembler produire innovation après innovation, année après année. En réalité, leurs produits bénéficient d’une période de développement longue et réfléchie.

Ce processus de développement régulier permet de réduire le risque de défaillance des produits et de limiter la possibilité de “faux pas” embarrassants.

Comme le dit Cook, “nous commençons les projets des années avant leur sortie. Vous pourriez prendre chacun de nos produits – l’iPod, l’iPhone, l’iPad, l’Apple Watch – ils n’étaient pas les premiers, mais ils étaient les premiers modernes.”

Tim Cook met l’accent sur un processus de développement de produits réfléchi. Source : Forbes

“Dans chaque cas, nous avons commencé bien avant les autres, mais nous avons pris notre temps pour bien faire les choses. C’est parce que nous ne croyons pas qu’il faille utiliser nos clients comme un laboratoire. Ce que nous avons d’unique, à mon avis, c’est la patience. Nous avons la patience d’attendre que quelque chose soit parfait avant de l’expédier.”

C’est précisément grâce à cette patience et à ces efforts qu’Apple s’est forgé une si solide réputation auprès de ses utilisateurs et que ses clients accordent une si grande confiance aux produits Apple.

Et en parlant des clients d’Apple…

6. N’oubliez pas que les clients sont des bijoux

Même pour un géant de l’innovation comme Apple, il est important de prêter attention à ce que veulent les clients, et à ce qu’ils disent des produits et services qu’ils utilisent au quotidien.

“Les clients sont des joyaux”, déclare Cook. “Chaque jour, je lis un bon nombre de commentaires de clients. C’est un peu comme vérifier sa tension artérielle. Je me soucie profondément de ce que pensent nos utilisateurs.”

Pour les entreprises de toutes formes et de toutes tailles, il est réconfortant de voir qu’un leader du marché comme Apple accorde une importance majeure aux avis clients. Pour Apple, ces avis sont un excellent moyen d’orienter le développement des futurs produits et de résoudre les problèmes techniques.

7. Dépassez les idées reçues – et faites abstraction des rumeurs

Étant donné la domination actuelle d’Apple sur le marché, il est facile d’oublier que tout n’a pas toujours été rose. De nombreux produits Apple ont été accueillis par des critiques ou des réticences, mais ont ensuite défié les attentes et obtenu des résultats incroyables.

Par exemple, lors du lancement de l’iPhone, beaucoup de gens ont dit que le produit ne décollerait jamais parce qu’il n’avait pas de clavier physique. Les clients étaient habitués à pouvoir taper sur de vraies touches, et les opposants ont même affirmé que l’iPhone serait une honte pour Apple.

Un milliard et demi de ventes plus tard, il est facile de voir qui était du bon côté de l’histoire.

La clé pour fabriquer d’excellents produits, année après année ? Être à l’écoute des feedbacks clients, tout en faisant abstraction des rumeurs et des histoires qui circulent.

8. Avoir le courage de dire non aux bonnes idées

Quelle que soit la taille d’Apple, ou l’ampleur du nouveau complexe Apple Park à Cupertino, l’entreprise ne peut pas tout faire.

Apple Park à Cupertino. Source : Cult of Mac

C’est difficile, mais même Apple doit parfois dire non à de grandes idées.

Si l’entreprise s’investissait dans toutes les grandes idées proposées par ses concepteurs et ses ingénieurs, elle risquerait de disperser ses ressources. Au lieu de cela, Apple a le courage de dire non à certaines grandes idées de temps en temps.

Si cette attitude peut sembler contre-intuitive, elle reflète la réalité de l’innovation moderne. Pour la plupart des entreprises, le principal défi en matière d’innovation n’est pas le manque d’idées. Il est plutôt fréquent que les entreprises aient trop d’idées pour les évaluer et les hiérarchiser efficacement.

Pour les entreprises en croissance, avoir le courage de dire non à certaines idées prometteuses peut faire toute la différence pour leur survie à long terme.

Apple est-elle aussi innovante qu’avant ?

Malgré les excellentes performances de la société, il arrive de temps à autre que quelqu’un vienne affirmer qu’Apple n’est tout simplement plus la même.

Il est facile de comprendre pourquoi une partie de l’air s’est échappée du ballon Apple. Après tout, pour chaque innovation passionnante comme l’AirPod, Apple a eu sa part de produits qui n’ont pas réussi à vraiment décoller, comme l’Apple Watch et l’iPhone XS.

2 iphones XS sur une table
L’iPhone XS a été une déception pour certains fans d’Apple. Source : Cnet

Cela pose un problème conséquent pour une entreprise technologique : Apple a-t-elle créé tellement de produits formidables et durables que le marché des nouveaux gadgets a commencé a perdu en taille ?

Avec des ventes d’iPhone qui semblent un peu chancelantes, de plus en plus de personnes semblent s’accrocher à leurs anciennes versions. Certains commentateurs du marché commencent même à tirer la sonnette d’alarme pour Apple, et prédisent que la société a peut-être atteint la fin de sa capacité d’innovation.

Cependant, étant donné que la société a toujours su défier les attentes et ravir les clients et les fans du monde entier, nous sommes certains qu’Apple nous réserve de nombreuses surprises.

Suivez l’exemple Apple

Comme nous l’avons vu avec l’exemple d’Apple, l’innovation qui révolutionne le monde demande de la vision, du courage et de la discipline.

Il est également utile de mettre en place une stratégie d’innovation solide et de s’inspirer des grands noms de l’industrie.

Vous n’avez pas besoin d’être Steve Jobs ou Tim Cook pour mettre ces idées en pratique. Quel que soit le secteur dans lequel vous évoluez, vous pouvez toujours trouver de nouvelles stratégies et techniques utiles pour vous aider dans votre parcours d’innovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *